Exemple de mémoire rom

Une des formes originales de la mémoire non-volatile a été programmé ROM de masque. Il a été conçu pour des données spécifiques telles que bootstrap, qui contient le code de démarrage. Ce genre de ROMs sont connus comme des ROMs masqués, qui sont peu coûteux. Cette question a déjà été posée sur blurtit. De même, chaque ordinateur non trivial a besoin d`une forme de mémoire mutable pour enregistrer les modifications dans son état lors de son exécution. Ses concepteurs se sont explicitement séparés de la pratique passée, affirmant clairement que “le but de NAND Flash est de remplacer les disques durs,” [2] plutôt que l`utilisation traditionnelle de la ROM comme une forme de stockage primaire non volatile. Exemple de la vie réelle d`une RAM est dans vos ordinateurs de bureau, ordinateurs portables ou téléphones. Dans de nombreux cas, les mises à jour du BIOS peuvent être effectuées par des utilisateurs d`ordinateurs souhaitant une mise à jour du BIOS. Parce qu`ils sont écrits en forçant les électrons à travers une couche d`isolant électrique sur une porte de transistor flottant, ROM réinscriptable ne peut résister à un nombre limité de cycles d`écriture et d`effacement avant que l`isolation est définitivement endommagé. La mémoire en lecture seule (ROM) est un type de mémoire non volatile utilisé dans les ordinateurs et autres appareils électroniques. En appliquant la protection en écriture, certains types de ROM reprogrammable peuvent temporairement devenir de la mémoire en lecture seule.

L`utilisation de la ROM pour stocker ces petites quantités de données a presque complètement disparu dans les ordinateurs d`usage général modernes. Quels sont quelques exemples de sources de capitales fixes et de travail? Toutefois, ces types de mémoire non volatile peuvent être modifiés et sont souvent appelés ROM programmable. Dans EEPROM, n`importe quel endroit peut être effacé sélectivement et programmé. Il ya de nombreuses puces ROM situé sur la carte mère et quelques-uns sur les cartes d`extension. Toutefois, Flash ROM a repris un nouveau rôle en tant que support pour le stockage de masse ou le stockage secondaire de fichiers. Contrairement à la RAM, quand un ordinateur est éteint, le contenu de la ROM ne sont pas perdus. Le stockage interne d`un smartphone est basé sur ROM comme 16GB, 32GB, etc. Toutefois, les sous-systèmes simples et matures (tels que le clavier ou certains contrôleurs de communication dans les circuits intégrés de la carte principale, par exemple) peuvent utiliser un masque ROM ou un OTP (programmable en une seule fois). La ROM masquée et le fusible/ANTIFUSIBLE PROM ne souffrent pas de cet effet, car leur rétention de données dépend de la permanence physique plutôt que électrique du circuit intégré, bien que la recroissance des fusibles ait été une fois un problème dans certains systèmes.

Comments are closed.


.
.
.
.
.
.
.

Exemple de mémoire rom

Une des formes originales de la mémoire non-volatile a été programmé ROM de masque. Il a été conçu pour des données spécifiques telles que bootstrap, qui contient le code de démarrage. Ce genre de ROMs sont connus comme des ROMs masqués, qui sont peu coûteux. Cette question a déjà été posée sur blurtit. De même, chaque ordinateur non trivial a besoin d`une forme de mémoire mutable pour enregistrer les modifications dans son état lors de son exécution. Ses concepteurs se sont explicitement séparés de la pratique passée, affirmant clairement que “le but de NAND Flash est de remplacer les disques durs,” [2] plutôt que l`utilisation traditionnelle de la ROM comme une forme de stockage primaire non volatile. Exemple de la vie réelle d`une RAM est dans vos ordinateurs de bureau, ordinateurs portables ou téléphones. Dans de nombreux cas, les mises à jour du BIOS peuvent être effectuées par des utilisateurs d`ordinateurs souhaitant une mise à jour du BIOS. Parce qu`ils sont écrits en forçant les électrons à travers une couche d`isolant électrique sur une porte de transistor flottant, ROM réinscriptable ne peut résister à un nombre limité de cycles d`écriture et d`effacement avant que l`isolation est définitivement endommagé. La mémoire en lecture seule (ROM) est un type de mémoire non volatile utilisé dans les ordinateurs et autres appareils électroniques. En appliquant la protection en écriture, certains types de ROM reprogrammable peuvent temporairement devenir de la mémoire en lecture seule.

L`utilisation de la ROM pour stocker ces petites quantités de données a presque complètement disparu dans les ordinateurs d`usage général modernes. Quels sont quelques exemples de sources de capitales fixes et de travail? Toutefois, ces types de mémoire non volatile peuvent être modifiés et sont souvent appelés ROM programmable. Dans EEPROM, n`importe quel endroit peut être effacé sélectivement et programmé. Il ya de nombreuses puces ROM situé sur la carte mère et quelques-uns sur les cartes d`extension. Toutefois, Flash ROM a repris un nouveau rôle en tant que support pour le stockage de masse ou le stockage secondaire de fichiers. Contrairement à la RAM, quand un ordinateur est éteint, le contenu de la ROM ne sont pas perdus. Le stockage interne d`un smartphone est basé sur ROM comme 16GB, 32GB, etc. Toutefois, les sous-systèmes simples et matures (tels que le clavier ou certains contrôleurs de communication dans les circuits intégrés de la carte principale, par exemple) peuvent utiliser un masque ROM ou un OTP (programmable en une seule fois). La ROM masquée et le fusible/ANTIFUSIBLE PROM ne souffrent pas de cet effet, car leur rétention de données dépend de la permanence physique plutôt que électrique du circuit intégré, bien que la recroissance des fusibles ait été une fois un problème dans certains systèmes.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.